Vous êtes ici : Accueil > L'agriculture > L'ail
L'agriculture
Nom scientifique : Allium sativum, de la famille des Alliacées, l'ail est originaire d'Asie centrale. Il est utilisé depuis 5000 ans. On a retrouvé des gousses d'ail en argile datant de 3750 ans avant J-C. Il était largement cultivé en Égypte. Une tête d'ail se compose de plusieurs caïeux ou gousses d'ail. Les Grecs et les Romains lui prêtaient un pouvoir fortifiant et le donnaient à manger à leurs soldats en campagne. L'ail renferme des vitamines A, B1, B2 et C, divers antibiotiques naturels, des agents anticoagulants ainsi qu'anticholestérols. Il détruit des bactéries intestinales pathogènes sans détruire pour autant la flore. Il possède des vertus incroyables en phytothérapie. En effet l'ail contient du sulfure d’allyle qui est une essence volatile renfermant l’allycine. Cette substance possède des effets bactéricides et serait l’un des meilleurs antibiotiques naturels. De plus, on retrouve dans cet ingrédient de la silice, du soufre et de l’iode qui sont d'excellents désinfectants surtout au niveau pulmonaire. Par ses propriétés curatives l'ail : dissout les cristaux d’acide urique, stimule le cœur, facilite la circulation, épure le sang, équilibre la pression artérielle, encourage la sécrétion de suc gastrique lui donnant donc des propriétés digestives (facilitant la digestion) à condition de bien le mâcher. Autres utilisations : Il neutralise le venin des insectes, il constitue une bonne colle, et permet de creuser le verre. L'ail est aussi très efficace pour lutter contre la « cloque » des fruitiers à noyaux (pêchers, nectarinier), on le plante au printemps au pied des arbres qui resteront sains ! ( Source wikipedia). Voir le diaporama